Un projet participatif “Suite”

Partie 2

 

Les besoins

Opérationnel depuis 2003, « L’atelier de la Treille » lance aujourd’hui un projet participatif destiné à le rendre parfaitement adapté à ses dimensions humaines. Agrandissement de sa surface (jusqu’à 130 m²), nouveaux équipements (cabines de sablage et de pulvérisation), passage de un à deux fours, autant de modernisations à la hauteur des enjeux.

 

Thierry Goury

Originaire de la région parisienne, Thierry Goury acquiert, dès son plus jeune âge, le goût de la peinture et de la sculpture. Après diverses expériences il ouvre, dans les années 90, son premier « Atelier de la Treille » en Savoie. L’atelier est ouvert au public et accueille alors stages et cours de peinture, de sculpture et de fonderie d’art.

En 2003, il s’installe en Bourgogne du sud où il continue à faire partager au plus grand nombre sa passion pour les techniques du mariage entre la terre et le feu, allant du primitif aux techniques nouvelles dans le domaine du bronze.
Participant à de nombreuses expositions collectives et individuelles, il est également formateur en art plastique et fonderie d’art.

Thierry Goury