“le Bronze vu par Jeanne”

Le bronze

Quelques pièces vont être coulées en bronze. Je vais pouvoir assister à ce travail. Ce jour-là je regarde (car dangereux pour ceux qui n’ont jamais fait) et je prends des photos.

La pièce est positionnée sur une tablette tournante.
Thierry va recouvrir l’objet d’une couche de silicone, bien régulièrement partout, sur toute sa surface.
Il va verser la cire dans le moule, et il fait bouger la cire pour qu’elle aille dans tous les coins et recoins du moule. Car il fait un bronze à la cire perdue.

Quand la cire est froide, il va retirer le moule silicone et va obtenir sa sculpture en cire. Qu’il va poser sur un socle, et va préparer pour le coulage du bronze. Il place des tuyaux pour faire évacuer les gazs et aussi un entonnoir par lequel le bronze chaud passera.
Quand le bronze sera à la bonne température, 1100°on pourra le faire couler. La cire va fondre et le bronze prendra sa place. Auparavant sa sculpture sera placée dans une fosse dans le sable, qu’il aura bien tassé avec ses pieds.

Quand le bronze est coulé, il faut attendre que le bronze refroidisse avant de le sortir.
Quand l’objet est sorti, on observe s’il y a des fissures des trous, s’il y en a il faut les boucher avec :????, des baguettes de Bronze.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir !